N° vert
Appel gratuit
91 13 13 13
  • Accueil
  • Surveillance et contrôle de l’aviation générale : Le projet COLIBRI renforce les capacités des douaniers et policiers béninois – DGD Bénin

Surveillance et contrôle de l’aviation générale : Le projet COLIBRI renforce les capacités des douaniers et policiers béninois

Outiller les fonctionnaires de la police, de l’aviation civile et des douanes béninoises sur le contrôle de l’aviation générale. C’est l’objectif de cette session de formation organisée par l’Organisation mondiale des douanes (Omd) et l’Union européenne (Ue). De façon spécifique, il s’agira de renforcer leurs capacités sur le cadre juridique international, les infrastructures et les activités de l’aviation générale, l’analyse des comportements, les registres des aéronefs et marques, le contrôle des aéronefs, les sources de renseignements etc. Il s’agit d’une formation qui s’inscrit dans le cadre du projet Colibri, une initiative de l’Omd sur financement de l’Ue. Pour Valentin Chirica, coordinateur Afrique et expert technique du projet Colibri UeOmd, le projet Colibri vise à renforcer la coopération transfrontalière et la lutte contre les organisations criminelles, à travers des opérations de détection des tendances, des itinéraires et des modes opératoires. « C’est un projet qui est axé sur la coopération interne entre les différentes agences de lutte contre la fraude. On parle notamment de la police, des douanes et de l’aviation civile, la gendarmerie, l’immigration, les forces aériennes et tous les partenaires qui ont une juridiction sous l’aviation générale », a-t-il déclaré. En procédant à l’ouverture de la formation, le représentant de la Directrice générale des douanes, Colonel Idrissou Imorou, est revenu sur les différentes étapes du projet et les raisons qui ont motivé le Bénin, à l’intégrer. Tout en rassurant l’Omd et l’Ue, de la disponibilité du Bénin, à accompagner ce projet, il a invité les participants à prendre activement part aux échanges en vue de tirer le meilleur profit des riches expériences des formateurs mis à leur disposition. « Je n’ai aucun doute que vous en avez les capacités et les moyens », a-t-il conclu. Démarrée le lundi 29 janvier 2024, la formation prend fin le vendredi 02 février 2024.